Week-end : BIVILLE

Publié par joel

Week-end : BIVILLE

* POUR AVOIR LES PHOTOS "PLEIN ÉCRAN", CLIQUEZ SUR LA PHOTO !

 

 samedi départ à 8 h 30 !

 

* météo à 8 jours : pas de pluie prévue pour le week-end. ( 15/09/15)

 

* des infos :

le départ de MÉRY-CORBON est fixé à 8 h 30 .

Apportez votre pique-nique pour le repas du samedi midi.

Le repas du samedi soir est pris dans un snack et vous apportez votre boisson.

Les randos ne seront pas en boucle ; une voiture sera à l'arrivée et à la fin de rando, elle conduira les chauffeurs au point de départ (environ 20 mn a-r le transfert).

Le retour à MÉRY-CORBON, le dimanche, est prévu à partir de 19 h 30. 

Votre voiture pour le trajet vous sera pécisée aujourd'hui par message tel ou email.

Le planning détaillé vous sera communiqué le samedi matin au départ.

(samedi : trajet, rando, repas pique-nique, rando, arrivée à la structure de Biville, apéritif, repas au snack, hébergement,

dimanche  : petit-déjeuner, rando, restaurant, sortie culturelle(!), trajet retour).

 

* Le coût du week-end s'éléve à 59 € / personne, auquel il faudra ajouter le transport : 8 € par personne. (apéritif du samedi soir, repas de samedi soir, petit déjeuner dimanche, repas du dimanche midi, hébergement et visite commentée ). Les repas sont pris au restaurant, le petit déjeuner dans la structure d'accueil. Un détail reste à résoudre : le menu du dimanche où vous aurez deux choix et la restauratrice souhaite connaître votre choix au préalable. Chaque participant recevra un mail ou un document papier et vous devrez choisir votre menu. Votre réponse est attendue pour le lundi 14. La répartition par voiture est faite et chaque chauffeur sera contacté. Le planning du week-end vous sera remis le samedi matin à 8 h 45 , 8 h 30, au clos des pommiers. 

 

Voici quelques photos de Biville et de sa région en attendant septembre 2015 ! Le week-end est prêt !

Voici un article de OUEST-FRANCE, paru le samedi 01 aôut 2015 qui présente BIVILLE !

Dans le Cotentin, à Biville, on a marché sur la dune

C’est un lieu étrange, qui se mérite. Les dunes de Biville, sur la côte ouest du Cotentin, sont un jardin naturel de près de 350 ha où l’on a le droit de se perdre.

 

Si vous passez par là, entre le cap de Flamanville et le nez de Jobourg, surtout, promenez-vous, flânez. Prenez de bonnes chaussures, attendezvous à monter et à descendre sur du sable parfois meuble, et restez sur les sentiers, s’il vous plaît. Il en va de la survie du crapaud calamite et du triton marbré. Cette promenade-là, vous ne l’oublierez jamais. Garanti sur facture. Premier conseil, abordez les dunes au sud, c’est-à-dire par SiouvilleHague. Au bout du terrain de foot, un petit chemin s’enfonce vers la droite, qui longe le petit Douet. Faites un bon kilomètre. Sur votre gauche, vous apercevrez une barrière métallique sur un pont de béton qui franchit le ruisseau. C’est ici que l’aventure commence.

Comme un rideau de théâtre

Cet endroit n’a pas bougé depuis des années. Il doit encore y avoir des pancartes prévenant qu’il s’agissait d’un terrain militaire. Interdiction d’entrer. Officiellement, ce n’est plus le cas depuis 2013, où la gestion du site a été confiée au Conservatoire du littoral. Vous avez donc franchi la barrière. Derrière un petit bosquet d’arbres, un peu comme un rideau de théâtre, une énorme dune vous défie. Le sommet qu’il faut bien évidemment l’atteindre, culmine à 114 mètres. Vous soufflez, c’est normal. Prenez votre temps. Tout en haut, c’est votre souffle qui sera coupé par la beauté extraordinaire du lieu. Asseyez-vous sur cette colline de sable et regardez. A perte de vue et à 360 °, un paysage vierge de grandes herbes battues par les vents, des bosquets de pins maritimes, et au loin, derrière de nouvelles dunes en bord de mer, la touche bleue de ce paysage dominé par le vert et le jaune. Penchez-vous encore et regardez de plus près. La nature est ici d’une richesse incomparable. C’est un tableau impressionniste. Tantôt de champs couverts de queues-delièvres, et quand le sable affleure, des parterres d’églantines. Il y a aussi les taches violettes de la véronique en épis, une des particularités du site. Dans ce jardin on trouve la sagine noueuse, la littorelle uniflore, l’œillet des dunes, le chou marin, l’épilobe des marais… Rassurez-vous, on ne vous demande pas de les reconnaître. Juste de savoir qu’elles poussent ici, et qu’elles sont protégées.

Les dunes de Biville, un site fragile

Les dunes sont aussi le paradis d’oiseaux aux jolis noms, et qu’on ne trouve guère ailleurs. Des oiseaux très discrets, mais très présents qui font le bonheur des ornithologues. Le Pipit farlouse, l’Alouette des champs, l’Accenteur mouchet ou encore le Tarier pâtre nichent toute l’année dans les buissons. Il y a aussi des migrateurs, qui se reposent près des dépressions humides au milieu des pins, comme le Phragmite des joncs et la Rousserolle effarvatte. Suivez les petits sentiers qui mènent à la mer. Cela prend du temps. C’est une vraie marche, mais que de sensations, que de parfums, et quel sentiment de liberté ! C’est simple une fois qu’on y a mis le pied, on n’a plus envie de quitter les dunes de Biville. Encore mieux au soleil couchant quand la nature se pare de bruits inquiétants, où l’esprit s’effraie de légendes. Mais si le site est unique sur la côte ouest du Cotentin, ces 350 ha sont très fragiles. Il est forcément utile de rappeler. L’accès à la longue plage de sable fin, qui se fait au nord ressemble parfois à une autoroute. Le département de la Manche, qui assure la gestion du site, rappelle très régulièrement qu’il ne faut pas s’éloigner des sentiers balisés, et que même si l’on s’y promène, il faut surtout le respecter. Les dunes de Biville méritent votre protection.

Thierry DUBILLOT.

Les photos sont de "MERY-CORBON VAGABONDE..."

 

le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !
le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !

le Cotentin sous le soleil : c'est magnifique !

Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Week-end : BIVILLE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :